shadow

Dans le cadre du Festival Kidzik BXL qui se déroule tout le mois de mars à Bruxelles, Quentin Gossens a interviewé Pierre Lafleur, pour Radio des bois.

Bonjour Pierre, le spectacle Radio des Bois parle de beaucoup de choses mais met surtout l’accent sur l’écologie et le respect de notre planète. C’est un sujet qui te tient fort à cœur ?
Oui, et ce qui m’intéresse surtout c’est de pouvoir sensibiliser les enfants sur des thèmes forts et d’actualité. Je crois très fort à l’éducation par les arts, le théâtre, la musique, toute expression artistique qui procure de l’émotion et nous grandit. Sans enfoncer de portesouvertes, les enfants d’aujourd’hui sont nos adultes de demain et l’art peut contribuer à les tirer vers le haut alors que notre société de surconsommation a tout pour faire le contraire.
La question de l’écologie et la préservation de notre planète est l’enjeu numéro 1 de ce 21ème siècle et il est heureux de voir qu’une association comme le WWF s’en préoccupe.

 

Qu’est ce qui est chouette quand on travaille sur des spectacles destinés aux plus jeunes ?
Pouvoir laisser libre cour à mon âme d’enfant qui, je pense, ne m’a jamais véritablement quitté :­)

radio2

Tu pratiques une musique qui mélange beaucoup d’influences. Quel est ton style de musique préféré et pourquoi ? Je n’ai pas vraiment de style. J’aime le rock, la pop mais aussi le reggae, le blues… Par contre je suis un grand fan de chanson française, peu importe le genre musical qui l’accompagne.

 

Radio des bois, en clôture du festival Kidzik, le 29 mars à la Vénerie : Lien vers le site kidzik.be

Lien vers le site Radio des bois

Lien vers le site de Pierre Lafleur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>